Outils Interplay, Vantage, et Active Circle

Parfois la nécessité nous pousse nous s’écarter de ce qui est prévu. Le besoin de manipuler à travers ces API des systèmes pour gérer des processus d’archivage/purge d’une base Interplay est arrivé. Pour ce faire des outils (et toolkits Java) spécifiques ont été développés.

En utilisant une implémentation maison (Java) de l’ACAPI, ainsi que des ensembles de classes JAXB pour les web services SOAP/WSDL d’Interplay et Vantage.

Avid Interplay

  • De quoi rechercher des éléments par un champ Interplay spécifique.
  • Rechercher et déplacer des assets selon des critères d’archivage.
  • Rechercher et purger des assets selon leur âge.
  • Deux classes Java d’abstraction: InterplayAPI et InterplayAsset, pour faciliter les opérations sur la base et sur les assets, notamment pour la recherche, la modification champs, la remonté des relatives et des links. La création d’éléments n’est pas implémentée.
  • Envoyer en archives un asset, via Vantage.
  • Remontée d’archive un ensemble d’assets (masterclips, masterclips liés à une séquence, tous les masterclips et ceux liés aux séquences d’un folder) selon un marquage par une catégorie spécifique. La remonté se fait à travers Vantage et ACAPI.

CSVESImporter

Importer un CSV d’Excel dans ElasticSearch. Rien de très fou, mais certains systèmes ne donnent pas autre chose qu’un CSV en sortie. Après c’est facile de faire des recherches et des croisements, notamment pour récupérer des informations éditoriales d’après un Id.

Telestream Vantage

VantageAPI permet actuellement de pousser facilement des jobs avec leurs variables et de remonter l’UUID du job crée. Rien de plus pour le moment.

Oodrive Active Circle

ACAPI et RestoreJob permettent de connaître, de localiser physiquement, et de restaurer (destage) des éléments depuis un cluster Active Circle. Le module de destage gère la localisation (online, nearline, offline) d’un ensemble éléments.

  • Pour les éléments nearline il va effectivement demander au système de les remonter dans le cache (interne du système).
  • Pour les offlines, il va vous demander les bandes nécessaires et attendre leur disponibilité dans une librairie avant de lancer le destage.

Il ne fait pas de destage agressif, c’est à dire qu’il ne fait pas une simple demande de remontée au système, qui provoquera un mail “isolé” que l’opérateur de restauration ne saura pas forcément à quoi c’est lié, mais bien une demande “à vous”, il attendra que les bandes demandés soit bien disponibles et c’est là où il fera la demande de destage.

Cette demande sera suivi fichier par fichier, avec une remontée régulière de l’état de chaque fichier, jusqu’au moment où tout le monde sera online.

Toutes ces fonctionnalités sont très spécifiques et ne sont pas des outils “clés en main” pour un utilisateur final. Chaque workflow est très différent, et il serait stupide de penser qu’un outil puisse “tout faire”. À chacun de l’adapter et d’articuler ces composants à ses besoins.

Au niveau de la stabilité de l’ensemble, tout ce qui est implémenté est stable et déjà en prod. Ces fonctionnalités sont amenées à évoluer par la suite.